Guide création de site

Quel statut pour créer un site internet ?

La création d’un site web est actuellement indispensable pour une entreprise ou une boutique. Il permet de développer votre marque et d’améliorer la visibilité de vos produits et services. Cependant, il n’existe aucun statut pour réaliser son propre site. Mais quelles sont les procédures à respecter ? Suivez ce guide !

Optez pour un nom de domaine et une URL

Il est important de choisir un bon nom de domaine afin d’améliorer la crédibilité d’une entreprise. Il dispose de nombreux avantages, comme :

  • la facilité avec laquelle les clients peuvent trouver votre site ;
  • la confiance que les consultants accorderont à votre site web et à votre marque ;
  • la protection de votre propriété intellectuelle et de votre marque.

Comprendre les noms de domaines et les URL

Votre nom de domaine joue un rôle important sur la visibilité de votre site internet. L’URL est l’adresse de votre page sur Internet, et permet aux clients d’y accéder facilement.

Elle est composée de nombreux éléments :

  • HTTP ou HTTPS : si un site web possède un certificat de sécurité (SSL), la première partie de l’URL sera HTTPS. Si ce n’est pas le cas, l’URL sera HTTP ;
  • www : ceci indique qu’il s’agit d’un site affiché sur le Web ;
  • nom de domaine : le nom de votre site, comme « mondomaine » ;
  • extension du nom de domaine qui est la partie de l’URL, par exemple : .com ou .au.

Garder la cohérence avec la marque

Après avoir établi votre présence en ligne, il est important de maintenir la cohérence de votre marque. Votre nom de domaine doit être en relation avec le nom de votre entreprise.

Pour cela, de nombreux éléments sont à considérer. Vous devez donc :

  • créer une présence en ligne professionnelle ;
  • aider vos clients à vous trouver facilement ;
  • appuyer votre compagnie à conserver une image de marque forte ;
  • limiter les coûts de développement des logos, des emballages et des documents imprimés.

Utilisez le nom de votre entreprise sur toutes les plateformes numériques, y compris :

  • le nom de domaine de votre site web ;
  • les noms d’utilisateur des médias sociaux ;
  • les adresses électroniques ;
  • les noms d’utilisateur sur d’autres plateformes en ligne.

Acheter un nom de domaine

Plusieurs entreprises achètent plusieurs extensions pour leur nom de domaine. Par exemple, si les clients saisissent « .com » au lieu de « .com.au », ils seront toujours dirigés vers votre site. L’achat des deux extensions peut également contribuer à éviter toute confusion en ligne, quant à l’identité de votre société.

Renouveler un nom de domaine

Il est important d’actualiser votre nom de domaine afin qu’il ne puisse pas expirer. La période de renouvellement est définie lors de l’achat de votre nom de domaine. Vous pouvez souvent choisir une durée initiale de 1, 3, 5 ou 10 ans.

Concevoir votre site web

Lorsque vous inventez votre site web, prenez en compte les éléments suivants :

  • les informations que vous donnez à vos clients ;
  • ce que vous voulez qu’ils fassent sur votre site ;
  • aux questions qu’ils se poseront ;
  • l’ordre dans lequel ils feront les choses.

Un site web bien conçu et simple à utiliser aidera votre entreprise à se démarquer. Le meilleur moyen de comprendre ce dont vous avez besoin pour votre site web est de dresser un plan visuel du site.

Trouver une société d’hébergement Web

Pour que votre site web soit publié et accessible sur Internet, il doit être abrité par une société d’hébergement. Ces sociétés vous fournissent un espace sécurisé sur leur serveur pour stocker le contenu de votre site internet.

Vous pouvez héberger votre site web auprès de la société, tout en enregistrant votre nom de domaine. Choisissez un autre hébergeur si celui-ci répond mieux aux besoins de votre entreprise. Les frais mensuels d’hébergement peuvent varier en fonction de la taille et du nombre de visites de votre site.

Publiez votre site internet

Lorsque vous décidez de créer un site internet, réfléchissez à la manière dont il sera entretenu. Vous pourrez y apporter des modifications qui pourront se faire régulièrement, par exemple :

  • moderniser la publicité et ajouter des renseignements sur les ventes et les offres spéciales ;
  • mettre à jour les informations de contact ;
  • refléter les changements de prix, de produits et de services ;
  • rafraîchir les horaires d’ouverture, comme pour les jours fériés ;
  • varier l’aspect et la convivialité de votre site web.

La création de votre site web peut être un projet de type « do-it-yourself » (DIY) ou « do-it-for-me » (DIFM). Vous pouvez ainsi :

  • utiliser un constructeur basé sur des modèles (DIY) ;
  • se servir d’un CMS pour innover un site personnalisé (DIY ou DIFM) ;
  • faire appel à un développeur web professionnel (DIFM).

Ajouter et gérer le contenu de votre site web

Après avoir déterminé l’idée générale que vous souhaitez afficher sur votre site, vous devez créer ou acheter des contenus.

Le contenu d’un site comporte de nombreux critères, tels que :

  • des images ;
  • des vidéos ;
  • des textes (mots écrits) ;
  • des outils interactifs, comme les calculateurs et les estimateurs ;
  • des pages de renvoi pour les campagnes promotionnelles.

Un composant et des images aideront les clients à comprendre vos produits et services, et les mettront à l’aise pour faire affaire avec vous.

Vous pouvez aussi recourir à un professionnel pour créer des images ou rédiger votre contenu.

Ajout d’images et de vidéos

Les images et les vidéos peuvent aider à :

  • capter l’attention des clients ;
  • présenter vos articles, vos services ou vos travaux antérieurs de manière positive.

Il est préférable d’utiliser des photos de vos produits ou services réels, mais vous pouvez également les compléter par des photos de stock et des graphiques.

Rédaction du contenu web

Le contenu de votre page web doit être fluide et facile à lire. Pour ce faire :

  • mettez les informations les plus importantes en premier ;
  • utilisez un langage simple ;
  • veillez à ce qu’il soit compréhensible ;
  • choisissez des titres clairs et des sous-titres intéressants ;
  • vérifiez la qualité rédactionnelle de votre contenu.

Gestion et mise à jour du contenu

Il est important de maintenir le contenu de votre site web à jour. Par exemple, assurez-vous que les changements de prix ou d’heures sont toujours pris en compte.

Cela permet de :

  • garder l’intérêt et l’engagement de vos clients ;
  • favoriser votre classement dans les pages de vos moteurs de recherche.