Guide création de site

Comment creer un site internet soi même ?

Créer son site soi-même peut s’avérer une solution économique pour lancer son activité sur internet, mais permet aussi de mieux matérialiser chaque aspect de ses inspirations. De nombreuses solutions permettent, aujourd’hui, de créer des sites internet performants et ergonomiques avec très peu, voire aucune connaissance en langage de développement web. Que faut-il savoir pour vous lancer dans la création de votre site vous-même ?

Définissez l’objectif de votre site

Cette étape revêt une importance particulière dans tout projet de création de site web. Souhaitez-vous créer votre propre site pour faire du commerce en ligne, pour proposer des services, pour mettre en relation des clients avec des prestataires ou vendeurs, pour générer des leads ou encore pour présenter votre activité sur internet ? En définissant votre objectif, vous serez en mesure de positionner votre site dans une catégorie et d’en déterminer les fonctionnalités incontournables.

La définition de vos objectifs facilitera l’identification des solutions envisageables pour mener à bien votre projet. Vous pourriez, à titre d’exemple, vous orienter vers un site builder pour créer votre propre site vitrine rapidement ou vous orienter vers un CMS pour la vente en ligne d’une grande variété de produits. Des objectifs clairs et quantifiés permettront aussi de déterminer les mesures nécessaires quant à la gestion et au référencement de votre plateforme.

Créez votre charte graphique

La définition de la charte graphique constitue une pierre angulaire de la création d’un site e-commerce, d’un blog ou d’un site d’entreprise. Cette charte regroupe les éléments visuels tels que le logo, la palette de couleurs, la typographie et les icônes. La cohérence revêt, ici encore, une importance particulière, et la charte graphique doit être établie en correspondance avec votre identité visuelle.

La charte graphique orientera de nombreuses actions relatives à votre projet, telles que le choix de votre template de CMS ou de site builder. Il en est de même pour la création des contenus et des illustrations pour alimenter et animer votre site internet.

Choisissez votre nom de domaine

Le nom de domaine est l’adresse numérique que l’internaute utilisera pour se rendre sur votre site web. Il est important de le choisir judicieusement lorsqu’on décide de créer son site soi-même, car l’identité et la notoriété de la plateforme seront structurées sur cette adresse. Pensez aussi à choisir votre nom de domaine en cohérence avec votre activité et votre secteur.

L’extension du nom de domaine n’est pas en reste, et devra être choisie avec pertinence lorsque l’on décide de créer son propre site web. Préférez d’ailleurs les noms de domaine de premier niveau pour susciter la confiance de l’internaute tout en facilitant la mémorisation. Voici quelques exemples d’extensions de domaine de premier niveau :

  • .fr : nom de domaine de premier niveau national pour la France ;
  • .com : nom de domaine de premier niveau pour les sites commerciaux ;
  • .biz : nom de domaine de premier niveau pour les entreprises ;
  • .info : nom de domaine de premier niveau pour les sites d’information ;
  • .pro : nom de domaine de premier niveau pour les professionnels.

Choisissez un plan d’hébergement

L’hébergement vous offre l’espace nécessaire pour le stockage des données de votre site internet sur un serveur distant. Il peut s’agir d’un hébergement mutualisé sur lequel vous partagez un serveur avec d’autres utilisateurs, ou d’un service dédié impliquant l’affectation d’un serveur à votre usage exclusif. Dans tous les cas, intéressez-vous aux informations telles que la bande passante, l’espace allouée ou encore les performances du serveur. Ces configurations vont influencer considérablement la fluidité de votre plateforme. Pensez aussi à la prise en charge des protocoles SSL et HTTPS, lesquels s’avèrent incontournables pour la fiabilité de votre site et des transactions financières sur vos produits.

Un CMS pour un maximum de souplesse

Le CMS est un système de gestion de contenu vous permettant de créer votre site vous-même. WordPress, Joomla!, Magento, PrestaShop, Drupal, Moodle…, l’offre à ce niveau est particulièrement vaste, et comprend des solutions payantes, mais aussi gratuites. Les CMS vous offrent la possibilité de gérer des projets variés, des portfolios aux commerces de grande distribution, en passant par les plateformes sociales.

Les CMS ont l’avantage d’une grande souplesse, grâce à leurs bibliothèques d’extensions et de thèmes. Ces ressources gratuites ou payantes offrent la possibilité de créer soi-même un site responsive, moderne et convivial. La mise en place et la gestion des projets d’envergure avec un CMS peuvent cependant nécessiter une certaine maitrise de langages de développement web. Voici quelques exemples de CMS parmi les plus plébiscités :

  • WordPress.org : convient à tout type de site. Ce CMS dispose de la plus grande bibliothèque de ressources en ligne ;
  • Joomla! : convient à tout type de site. Il est très apprécié pour sa polyvalence et ses possibilités étendues ;
  • Drupal : convient à tout type de site. Cette solution est spécialement indiquée pour les plateformes complexes ;
  • PrestaShop : dédié au commerce en ligne, il est idéal pour les vastes catalogues de produits et le commerce international en multiboutique ;
  • Magento : dédié au e-commerce d’envergure. Il s’agit d’un CMS assez complexe, mais fiable et puissant sur les projets d’envergure.

Un site builder pour créer un site soi-même sans code

Après les CMS, les site builders ou éditeurs de site ont davantage contribué à la démocratisation de l’infopreuneuriat. Ces solutions permettent d’avoir un site en quelques heures sur internet sans avoir la moindre connaissance en développement web. C’est le cas notamment des plateformes Wix, Squarespace ou encore de la solution e-commerce Shopify.

Les éditeurs de site web constituent une alternative pour créer facilement son site en ligne sans connaissances techniques avancées. Ils peuvent cependant atteindre rapidement leurs limites en matière de design, de performance et de fonctionnalités. Voici quelques solutions classées parmi les meilleurs éditeurs de sites en ligne :

  • Wix : l’un des éditeurs de sites les plus populaires du moment. Il permet de créer soi-même un site web sans code en quelques heures ;
  • Shopify : dédié au e-commerce, il est très apprécié pour sa simplicité d’utilisation ;
  • Squarespace : un éditeur polyvalent qui dispose d’excellents thèmes et d’une banque d’extensions assez large ;
  • GoDaddy : convient à une grande variété de sites, dont les blogs, les e-commerces et les sites vitrines. Cette solution offre des options avancées de sauvegardes associées à l’hébergement GoDaddy ;
  • WordPress.com : il s’agit de la version site builder de WordPress. Cette solution peut s’avérer assez complexe, mais offre des possibilités étendues.

Accordez de l’attention à l’expérience utilisateur

L’expérience utilisateur mérite une attention particulière si vous comptez créer un site internet. On pense souvent au design et au template responsive, mais l’UX va au-delà de ces critères. Ce concept comprend notamment l’ergonomie des pages, les temps de chargement, la navigabilité sur des appareils variés, l’agencement des menus, la hiérarchie des contenus médias et textuels, mais aussi l’intuitivité des fonctionnalités.

La qualité de l’expérience utilisateur sera déterminante vis-à-vis du référencement organique et de la notoriété de votre site internet. Les CMS et les éditeurs de site web investissent des efforts constants à ce niveau, pour permettre la création de site web gratuit ou payant sans faire de compromis sur le volet UX.

Pensez au référencement de votre site

Le référencement est essentiel pour optimiser votre visibilité en ligne, au même titre que votre notoriété. Il s’avère intéressant de mettre en place une stratégie ainsi que les outils nécessaires en ce sens, lorsque vous créez vous-même votre site internet. Vous avez la possibilité d’optimiser votre site pour le référencement grâce aux mesures techniques suivantes pendant la création :

  • Organisez vos pages pour assurer une meilleure expérience de navigation et faciliter le crawling ;
  • Supprimez les extensions inutiles pour alléger votre site ;
  • Optimisez vos images pour améliorer le temps de chargement.

Pensez aussi à intégrer les réseaux sociaux à votre site pour tirer avantage du référencement social (Social Media Optimization). Ces plateformes constituent un levier non négligeable pour générer du trafic sur votre site internet.